LE POURPIER

Par défaut

FICHE SIGNALÉTIQUE

Famille : Portulacacées
Période de floraison : Été
Couleurs des fleurs : Jaune (parfois blanc ou rose)
Exposition : Soleil
Type de sol : Drainé, ordinaire mais sec
Humidité du sol : Normal avec une préférence pour les sols secs
Type de végétation : Annuel, vivace
Plantation : Avril à fin de l’été
Récolte : Mars à décembre

 HISTOIRE

Utilisé dans les cuisines d’Inde et de Perse depuis près de 2 000 ans, le pourpier est originaire des régions tropicales et subtropicales.
Les Romains le nommaient “Portulacca” et consommaient les feuilles de pourpier confit au vinaigre. Quant aux Égyptiens, ils employaient ce légume en tant que plante médicinale.
Confondu à une mauvaise plante, cette plante devint introuvable sur les marchés français, hormis ceux du pourtour méditerranéen. C’est d’ailleurs grâce à leurs recettes à base de pourpier que cette plante revient progressivement sur le devant de la scène.

NUTRITION

Riche en fer (2.7 mg/100 g) et en magnésium (106 mg/100 g), il est peu calorique. Il est aussi très concentré en eau avec ses 93 g/100 g.

Un bol de pourpier suffit à couvrir le tiers des besoins quotidiens en magnésium.

Il est également très riche en Oméga 3 et anti-oxydants.

 CULTURE

La culture du pourpier est très simple à réaliser.

Commencez par vérifier que le terrain soit bien drainé. Rectifier si nécessaire en mélangeant moitié de terre de jardin, moitié de sable. Faire des sillions peu profonds distancés les uns des autres de 25 centimètres.
Creuser des trous, y déposer les graines de pourpier et tasser doucement. Arroser généreusement.

Les graines de pourpier s’achètent en graineterie.

Les remèdes de grand-mère

Ø Soigner les troubles digestifs :
Se procurer quelques feuilles sèches de pourpier et les mettre dans une casserole d’eau bouillante. Couvrir et laisser infuser une vingtaine de minutes.
Filtrer et boire l’infusion deux fois par jour.

Ø Enlever les aphtes / soulager les maux de dents :

Mâcher tout simplement des feuilles de pourpier crues.

En médecine

Ø En médecine asiatique, les feuilles de pourpier sont utilisées sèches en infusion pour soigner les diarrhées et autres troubles digestifs.

Ø La sève est aussi un excellent cicatrisant.